Aujourd'hui

Soigner dans la ville

L’EPSM Lille-Métropole a pour mission la prise en charge des patients de la métropole lilloise souffrant de troubles de santé mentale. Avec près de 70 dispositifs de prise en charge ambulatoire, il met à la disposition de la population des services et équipements de prévention, de diagnostic, de soins et de suivi pour adultes, adolescents et enfants. Basé sur la commune d’Armentières, dans la zone de proximité de Lille, il exerce ses missions sur 82 communes (607 km²). Les personnes qui s’adressent à l’EPSM Lille-Métropole bénéficient de prises en charge médicales diversifiées et adaptées, au plus proche de leur domicile :

Les Centres de Santé Mentale (CSM) et les Centres Médico-Psychologiques (CMP) et leurs Antennes de Consultation organisent des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d’intervention à domicile. Les Hôpitaux de Jour (HJ) assurent des soins polyvalents individualisés et intensifs, à la journée ou à temps partiel.
Les soins - visites à domiciles, réalisées par les équipes de secteurs, permettent un suivi du patient au cœur de la cité. Les Ateliers thérapeutiques ont pour objet de ré-entraîner à l'exercice de l'activité professionnelle, d'assurer un soutien aux patients dans une démarche de "resocialisation" et de reprise de vie autonome.
Les Centres d’Accueil Thérapeutiques à Temps Partiel (CATTP) visent à maintenir ou à favoriser une existence autonome par des actions de soutien et de thérapie de groupe. L'Hospitalisation à domicile, est une alternative à l’hospitalisation temps plein. Elle permet à l’usager de retourner à son domicile tout en bénéficiant d’une prise en charge quotidienne. Les interventions sont prescrites par le médecin psychiatre et assurées par l’équipe soignante.
Les Interventions auprès des Centres Hospitaliers, par le développement des activités de psychiatrie de liaison et d'urgence dans les services hospitaliers, assurent une spécialisation des soins dans un environnement somatique. Le Centre Intersectoriel d'Accueil et de Crises (CIAC), est un centre permanent disposant de quelques lits, permettant des prises en charge intensives et de courte durée pour répondre à des situations d’urgence et de détresse.
Les Equipes mobiles sont des dispositifs de proximité constitués de professionnels de santé se déplaçant auprès des patients ou des structures partenaires de réseaux afin de faciliter l'accès aux soins. Les Centres de Post-cure sont des unités de moyen séjour, destinées à assurer après la phase aiguë de la maladie, le prolongement des soins actifs ainsi que les traitements nécessaires à la réadaptation en vue d’un retour à une existence autonome.
Les Familles d’Accueil Thérapeutique offrent aux patients un accueil, un hébergement et un suivi par une équipe de santé mentale. Les unités d'hospitalisation temps plein permettent la prise en charge du patient dans la phase aiguë de sa maladie. Certaines unités disposent d'une prise en charge spécialisée : personnes âgées, personnes en attente d'orientation vers une structure médico-sociale.
Les Appartements Thérapeutiques sont des unités de soins dont l’objectif est la réinsertion. Ils sont à la disposition de quelques patients pour des durées limitées et nécessitant une présence importante sinon continue de personnels soignants.  

Une psychiatrie contemporaine : le travail en réseaux

Des partenariats sont développés avec les différents acteurs de la cité : collectivités, associations, structures médico sociales, dispositifs éducatifs ou judiciaires, associations d'usagers et Groupes d'Entraide Mutuelle (GEM),... En outre, un intense travail de réseaux conduit les équipes à de multiples interventions, dans les Centres Hospitaliers, les maternités, les structures sociales, médico-sociales, socio-éducatives, socio-culturelles, les PMI, les établissements scolaires, protection maternelle infantile...